Notre édito de l’été

Un été pour la planète

L’été est là. La pause estivale aussi. Si cette période est toujours signe de détente et d’amusement, elle nous a, dès le début, douloureusement rappelé que le changement climatique, lui, ne prend pas de vacances.

Des températures qui atteignaient déjà les 40°C mi-juin, et qui ont dépassé les 35°C cette semaine. Canicule et sécheresse rythment désormais nos étés. Mais au delà de ce constat un poil démoralisateur, prenons en compte ces signaux que nous lancent chaque jour une planète qui souffre des activités humaines. Il est encore temps de changer, ensemble, nos habitudes.

Passer enfin la vitesse supérieure sur la mobilité douce (des zones cyclables étendues et sécurisées, des lignes de transports adaptées aux utilisateurs/trices pour un réel report modale); créer de véritables espaces verts; ou encore favoriser l’économie circulaire.

Enfin, pensons également à celles et ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. Le droit aux vacances doit être universel, qu’importe notre niveau social. C’est pourquoi des activités et aménagements de loisir doivent être accessibles au coeur de tous nos quartiers.

Prenons le temps de s’arrêter, de respirer, et retrouvons nous à la rentrée pour continuer de porter ensemble la lutte écologique et sociale.

Maroin Al Dandachi

Inscrivez-vous :

Nous n’avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Des Nouvelles Vertes

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.